Suivez l’actu d’Ara

 

 

5 Mai 2015 – Ara rentre

ARA Khatchadourian, rescapé du tremblement de terre  au Népal sur les pentes  de l’Everest, sera de retour à  Marseille le 8 ma.

Parti à la conquête de l’Everest le 6 avril dernier, pour porter sur le toit  du Monde un message de paix et de justice, en cette année de centenaire du  Génocide des Arméniens, Ara Khatchadourian a été arrêté dans sa folle course  par le terrible tremblement de terre au Népal.
Ce sportif de l’extrême soutenu par l’association CPLM, était sur le camp de  base Everest à 5300m d’altitude côté Tibet quand le drame s’est produit.  Ara s’en est sorti par chance. Il est devenu dans les premières heures du  tremblement de terre un témoin vivant pour tous les média internationaux.  Grâce aux moyens techniques dont il disposait  pour son ascension, Ara Khatchadourian  s’est mué en reporter, et a pu répondre aux nombreuses sollicitations (TF1,  FRANCE 2, FRANCE 3, France Inter, RTL, Europe 1, France Bleu Provence, La Marseillaise, La Provence, RFI etc…)
Quelques jours après le drame, alors que les conditions devenaient de plus  en plus dures sur le camp de base où Ara était bloqué, les autorités  chinoises ont décidé d’annuler purement et simplement toutes les expéditions. Pour des raisons de sécurité sur le massif montagnieux devenu instable, ainsi que par respect pout les 700 victimes du drame népalais. Il s’associe avec l’association  CPLM à la douleur de tout un pays endeuillé, ainsi qu’aux familles des victimes.

Même si son exploit avait demandé une  préparation intense, et qu’il  y  avait consacré ses 2 dernières années, Ara Kkatchadourian s’incline  humblement devant ce drame de la Nature.  Avec ses amis de l’association Courir Pour la Mémoire qui porte le projet,  ainsi que toutes les personnes qui l’ont soutenu moralement et  financièrement, Ara prendra quelques jours pour décider de la suite à donner  à ses défis pour la Mémoire, la Paix, la Justice et contre le Négationnisme.

RDV vendredi 8 mai à 13H30 à l’aéroport Terminal 1

29 avril 2015 – Communiqué spécial – fin de l’aventure

Marseille le 29 avril 2015

ARA KHATCHADOURIAN, NOTRE SPORTIF DE L’EXTRÊME CONTRAINT DE METTRE UN TERME A SON DÉFI « EVEREST POUR LA MÉMOIRE »

Depuis le terrible tremblement de terre du 25 avril au Népal et sur le massif de l’Everest, la course d’Ara Khatchadourian est bloquée au Camp de Base Everest sur le versant tibétain.

Sain et sauf, rescapé des avalanches, Ara a été pendant les premières heures, un témoin-reporter de ce séisme qui a fait plus de 5000 morts.
Toujours disponible malgré l’émotion et les conditions dantesques, il a livré de nombreuses interviews à l’ensemble de la presse française et internationale.

Après plusieurs jours d’attente au camp de base, les autorités chinoises viennent aujourd’hui comme on s’y attendait, de décider officiellement de fermer l’accès au sommet de l’Everest, contraignant tous les alpinistes à redescendre.

L’ascension d’Ara Khatchadourian s’arrête donc ici à 5300 m d’altitude.

Forcément frustré après ses 2 années de préparation intense, Ara accepte bien évidemment cette décision et s’associe au deuil et au drame népalais. Porteur d’un message de justice et de paix, Ara Khatchadourian a immédiatement proposé ses services à ses amis sherpas népalais présents à ses côtés, si les autorités locales le permettent et les laissent rejoindre Katmandou.

Rien n’est moins sûr, car l’évacuation du camp de base s’annonce longue et complexe. Ara devrait dans un premier temps rejoindre la capitale tibétaine Lhassa.
La suite de son périple est indécise, et son retour à Marseille pas encore connu.

CPLM et Ara Khatchadourian remercient d’ores et déjà tous ceux et celles qui ont témoigné leur soutien et leurs encouragements à ce projet depuis le début.

L’extrême inquiétude de ces derniers jours, l’espoir de ces dernières heures, puis finalement la déception aujourd’hui, ne doivent pas altérer notre foi en ce beau projet, de mémoire et de paix.

Au retour d’Ara Khatchadourian, l’association décidera en totale concertation avec lui, de la suite à donner à « Everest Pour la Mémoire » ou à d’autres projets répondant au même objectif de Mémoire, Paix et Justice.

L’association Courir Pour La Mémoire s’associe à la douleur du peuple Népalais.

Le Président de CPLM, M. Gérard Kirkorian,
Le Président d’honneur M. Pascal Chamassian,
Et l’ensemble de l’équipe.

11209467_685255831601522_8181534956435993417_n

29 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Toujours bloqué au camp, Ara en a profité pour prendre une douche, la dernière remontant à 10 jours!

28 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Quelques jours après les drapeaux de l’Arménie et du Liban, le drapeau Français. Puis le maillot CPLM avec le message phare… Notre citoyen du monde est ici pour une mission! pour la paix, pour la reconnaissance, contre les massacres.

quelques photos et des nouvelles d’Ara, toujours bloqué en attendant la décision des autorités Chinoises.

27 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude – hommage aux victimes

Petit message d’Ara, qui dédie sa marche du jour aux victimes du tremblement de terre et aux familles des victimes.

Interview sur Radio Sevan (en Arménien).

témoignage pour le journal de TF1 (à partir de 2:40).

26 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude – après le tremblement de terre

Ara et les autres alpinistes sont actuellement bloqués au camp de base : l’accés pour la redescente est bloquée suite aux avalanches, et les autorités chinoises ont stoppé toutes les expéditions par sécurité : il faut s’assurer que le manteau neigeux est stable avant de poursuivre l’ascension. L’attente commence donc.

Un petit footing pour décompresser 🙂

quelques photos. Ara ne lache rien. Toujours déterminé à gravir des montagnes pour la mémoire.

Témoignage sur France 3.

25 avril 2015 – Everest – Ara dans le journal de 20h

Ara a témoigné ce soir dans le journal de 20h sur France 2. Il explique avoir senti les secousses et être bloqué pour une éventuelle redescente. Il va continuer l’ascension avec son groupe.

25 avril 2015 – BREAKING NEWS

un Tremblement de terre a eu lieu au Népal et les secousses ont déclenché des avalanches sur l’Everest même. Ara a pu nous contacter très rapidement pour nous rassurer, il va très bien, il n’y a pas eu de dommages au camp où il se trouve, bien qu’ils aient ressenti les secousses.

Plus d’infos à venir.

25 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Ara nous montre comment ils se procurent l’eau potable. On est bien loins de l’eau courante et de l’eau minérale accessible et bon marché!
Quelques photos.

24 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude, commémoration

Il y a 100 ans jour pour jour, commençait le massacre du peuple Arménien. Nous n’oublions pas, nous n’oublierons jamais, et lutterons contre le négationnisme.
Chacun à sa manière, avec ses moyens. Ara lui a décidé de gravir la plus haute montagne du monde. Quelques photos de cette journée du 24.

23 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude, préparation mentale

8e nuit pour Ara au camp de base, ce matin c’est yoga et méditation.

22 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Ara qui nous explique que dans ces conditions, une douche toutes les semaines est un vrai luxe 🙂

22 avril 2015 – Camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Cette nuit il fait -6°C dans la tente d’Ara, un peu frais pour dormir quand on est habitué à la douceur du sud de la France… Heureusement il est équipé et il tient le coup !

22 avril 2015 – Everest – 6000 m d’altitude

L’acclimatation d’Ara continue à 6000 m d’altitude, il a pu rencontrer le Lama qui vit à cet endroit.

21 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Ara a retrouvé internet 🙂 il nous apprend qu’il a eu pu prendre une douche après 8 jours, un privilège dans ces conditions dont il ne jouira plus lors de l’ascension !

20 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Nouveau message d’Ara qui nous apprend qu’il a entrepris un aller retour hier jusqu’au camp de base intermédiaire à 5700m d’altitude. Il a eu une très belle journée.

18 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Ara n’a plus internet depuis le 18 au soir, il nous a donc laissé un message vocal depuis son téléphone satellite. C’est ce moyen qui sera utilisé tout au long de l’ascension pour rester en contact avec lui.
Il nous apprend qu’il a fait 20km de marcher hier, visité deux monastères et s’est fait bénir par le Lama, une grande journée pour lui, qui rentre toujours dans le cadre de l’acclimatation.

18 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

un petit aperçu des conditions que commence à affronter Ara : des vents à 60 km/h, une température de -5°C dans la tente! Des conditions extrêmes pour un sportif de l’extrême, un peu de musique et une boisson chaude, il n’en faut pas plus à Ara pour garder toute sa ferveur et sa détermination.

17 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Petit message vidéo d’Ara qui donne de ses nouvelles! et ça va bien 😉

16 avril 2015, 21h- camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Quelques photos du camp de base.

16 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Un magnifique cliché d’Ara lui même pour finir la journée, l’objectif est en vue, illuminé par le soleil!

15 avril 2015 – camp de base de l’Everest – 5200 m d’altitude

Aujourd’hui 15 avril 2015, c’est les larmes aux yeux et la gorge serrée nous a-t-il confié, qu’Ara a atteint ce matin vers 6h30 en France, 13h au Tibet, le camp de base de l’Everest, face nord à 5200 m. Plus que quelques jours de connexion alors c’est le moment de le soutenir et de lui laisser nos messages les plus encourageants… PLUS QUE JAMAIS AVEC TOI ARA!

 

14 avril 2015 – Tingri au Tibet – 4300 m d’altitude

 

 

13 avril 2015 – Nyalam au Tibet – 4300 m d’altitude

 

10 avril 2015 – arrivée Tibet

Le Tibet est le pays par lequel Ara va se lancer dans son expédition, il lui reste maintenant à passer la période d’acclimatation : continuer de s’habituer aux conditions climatiques, au régime alimentaire. Ceci vient finaliser un long entrainement de la part d’Ara, qui depuis la France avait déjà anticipé ce temps d’acclimatation en partant s’entrainer dans les Alpes, ou en commençant déjà à adopter le régime alimentaire de type « expédition ».

 

9 avril 2015 – veille du départ au Tibet – Kathmandu, Népal

On lit toute la concentration sur le visage d’Ara, on pourrait presque dire qu’il a un air grave, mais on lit de l’apaisement dans ses yeux, de la détermination. Une dernière frontière à franchir, avant d’attaquer le toit du monde.

 

9 avril 2015 – Ara béni par le Lama – Kathmandu, Népal

Ara et son Sherpa se font bénir par un Lama, selon la tradition et les croyances locales. Cette bénédiction est comme la dernière pièce posée sur l’édifice de la préparation mentale, mise en condition qu’Ara travaille et cultive depuis bien longtemps : méditation, yoga, les outils nécessaires pour faire le vide, retrouver la paix intérieure, et la maîtrise parfaite de son corps et de ses émotions.
Condition ô combien vitale dans des conditions aussi extrêmes que celles qui l’attendent.

 

9 avril 2015 – Petit déjeuner – Kathmandu, Népal

 

8 avril 2015 – Revue du matériel – Kathmandu, Népal

Préparation du matériel avec l’équipe. L’inventaire de tout l’équipement nécessaire est réalisé, ainsi que des vérification de fiabilité. Il sera absolument impossible passé un certain seuil sur l’Everest de faire demi tour si du matériel vient à manquer, donc aucun oubli n’est permis, tout doit être vérifié dans les moindres détails.

 

8 avril 2015 – Rencontre avec le Sherpa – Kathmandu, Népal

Rencontre au sommet avec le guide qui va accompagner Ara tout au long de l’ascension : cet homme a une responsabilité exceptionnelle; guider notre sportif jusqu’au au sommet de l’Everest et l’assister pour la redescente.
Dans des conditions aussi extrêmes il faut une formidable expérience du terrain, des conditions et des dangers pour être capable d’assurer sa propre réussite, ainsi que celle d’une autre personne. Les Sherpas sont un peuple qui habitent depuis 500 ans les hautes plaines Himalayennes et le pied de l’Everest, il a donc le bagage nécessaire et la confiance absolue d’Ara.

 

 

 

7 avril 2015 – Arrivée au Népal

 

6 avril 2015 – départ de l’aéroport de Marseille – Marignane – France